1931 Model A Ford Hot Rod
Texte en français

Even if he didn’t built this 1931 Ford Model A coupe entirely, Chuck Cushman has seriously revamped it, as a tribute to a fulfilled automotive life started with the family farm pickup in the 50’s. Then it was street racing in the 60s and Ford Mustang in the 70s. Let’s take a look at this Ford coupe, full of this personnal automotive experience ! (Translated from a french article I wrote for PowerGlide Magazine in 2012. Excuse my English !)

Chuck Cushman was born in the mid-40s in Rockford, Illinois. He grew up on the family farm, where he spent a lot of time working. By the time he was 16, he was driving a 1953 Mercury, bought from a junkyard, and often raced with his cousin Bob, who drove a 1949 Ford. He will never forget the thrill of passing him for the first time! In 1963, he bought a 1956 Mercury, which he spray-painted, equipped with a few accessories such as baby moons, and really enjoyed the 312 ci engine.

Excited he was, and he quickly swaps it for an even more powerful car, a 1959 Buick Invicta, and his sharp 401 ci. A powerful car, despite its size and weight. In 1965, he will even get a two-year licence suspension for being arrested during a street race with a 1957 Oldsmobile: “I beat the Olds, but not the cops! “, tells Chuck. Four years in the army and an active life will lead to a lot of cars, including a 1964 Falcon or a Mustang in the 70’s, even going through the van phase of the 80’s.

THE COMEBACK When his son Gordy was old enough to drive, he restored a 1964 Falcon, as an homage to his father’s Ford. Then, Chuck came back to vintage cars. He then had the idea of reviving another car from his youth, a 1947 Ford pickup like the one used on the farm. With Gordy, they found one, and started working hard on the engine. The flathead was equipped with a pair of Edelbrock heads, as well as a triple intake of the same brand. Chuck won a few trophies in local car shows with this car, giving him even more motivation.

He bought this 1931 Ford Model A coupe from a member of the Milwaukee Cheaters in 2006, a car originally built by Jesse Klinzing. Klinzing completed construction in 2003, starting with a 1931 Ford A coupe, chopped and 2 inches chanelled. The chassis was modified to receive the 1958 392, a 1968 TorqueFlite transmission and an Oldsmobile Posi-traction axle. The entire assembly is full of chrome, to give a 60’s feeling to the hot rod, Chuck’s prefered automotive era. After his purchase, he rebuilt the engine, to make it even more powerful, and to make the whole thing, including the transmission, even more reliable. He made also a few more refinements to the hot rod’s appearance. Chuck, in memory of the good old days, sometimes took the coupe to local races and won a few trophies, even with a 11.98 s at the Nostalgia Day Races at the Union Grove Drag Way in Wisconsin.

Owner : Chuck Cushman, Rockford, Illinois Chassis : Ford model A frame, stepped and boxed, drilled and dropped Ford front axle with modified and chrome plated Ford 46 tie rods. 1949 Ford F1 Steering box. Posi-traction 1960 Oldsmobile 3.42 to 1 rear axle. Front disc brakes hidden with an O’Brien Truckers kit. Wheels : Chromed reverse Smoothies, Firestone tire : 650×15 front and 890-15 rear. Powertrain : 1958 392 Chrysler Hemi, Ross 10-1 pistons, Chris Nielson .465 lift camshaft, Weiand 2×4 intake, two Edelbrock 500 cfm carbs. MSD Ignition. 1968 TorqueFlite automatic transmission rebuilt and upgraded. Body : 1931 Ford Model A coupe, chopped and chanelled. 1932 Ford grille.

1931 Model A Ford Hot Rod

S’il n’a pas construit entièrement ce hot rod, Chuck Cushman l’a sérieusement revisité, sorte d’hommage à une vie automobile bien remplie, du pick-up de la ferme familiale des 50’s à la Mustang des 70’s, en passant par le drag de rue durant les 60’s ! Retour sur son expérience et sa passion actuelle !

Chuck Cushman naît au milieu des années 40, à Rockford, Illinois. Il grandit dans la ferme familiale, où il passe beaucoup de temps à travailler. Dès ses 16 ans, il roule en Mercury 53, achetée dans une casse, et fait souvent la course avec son cousin Bob, qui roule en Ford 49. Il n’oubliera jamais l’émotion de le doubler pour la première fois ! En 63, il récupère une Mercury de 56, cette fois, qu’il peint à la bombe, dote de quelques accessoires comme des baby moons, et il profite des joies du 312 ci qui l’équipe.

Passionné, il l’échange vite contre une voiture encore plus puissante, une Buick Invicta de 59, et son 401 ci affûté. Une voi­ture puissante, malgré sa taille et son poids. Il se verra même purger, en 1965, une suspension de permis de deux ans, pour avoir été arrêté lors d’une course de rue avec une Oldsmobile de 57. « I beat the Olds, but not the cops ! » (j’ai battu l’Olds, mais pas les flics !), nous confie-t-il ! Quatre ans dans l’armée et une vie active verront se suivre pas mal de voitures, dont une Falcon de 64 ou une Mustang dans les 70’s, passant même par la phase van des 80’s.

LE RETOUR Mais c’est lorsque son fils Gordy, en âge de conduire, restaurera une Falcon de 64, en référence à celle de son père, que Chuck reviendra au vintage, d’un point de vue automobile. Lui vient alors l’idée de refaire vivre une autre voiture de sa jeunesse, un pick-up Ford 1947, utilisé à la ferme. Avec Gordy, ils en dégotent un, et se penchent sérieusement sur le moteur. Le flathead est équipé de culasses Edel­brock, ainsi que d’une admission triple carbu de la même marque. Chuck remportera avec cette voiture quelques trophées dans des car shows locaux, le moti­vant encore davantage.

Actuellement, quand il ne roule pas avec son 1931 Ford Model A coupe, qu’il a racheté à un membre des Cheaters de Milwaukee en 2006, il travaille avec son fils à la restauration d’une Chrysler 300C de 1957, pourvue de son hémi 392, le même moteur qui équipe son rod, construit par Jesse Klinzing. Celui-ci achèvera sa cons­truction en 2003, partant d’un Ford A coupé de 1931, choppé et channelé de 2 pouces. Le châssis est modifié pour recevoir le 392 de 1958, une transmission TorqueFlite de 1968 et un pont Posi-traction Oldsmobile. L’ensemble regorge de chrome, pour donner un feeling 60’s au rod, grande époque automobile pour Chuck. Après son achat, il reconstruira le moteur, pour le rendre encore plus puissant, et pour fiabiliser l’ensemble, tout comme la boîte de vitesses, et travaillera encore les finitions du rod. Chuck, en souvenir du bon vieux temps, inscrit parfois le coupé sur des compétitions locales, et gagne ainsi quelques trophées, décrochant même un 11.98 s au 400 m, lors du Nostalgia Day Races au Union Grove Drag Way dans le Wisconsin.

Propriétaire : Chuck Cushman, Rockford, Illinois Châssis : Châssis Ford A, steppé et boxé, trains roulants guidés par des tirants de Ford 46 modifiés et chromés. Boîtier de direction Ford F1 1949. Pont Posi-traction 1960 Olds­mobile 3.42 à 1. Freins avant à disques cachés par un kit O’Brien Truckers. Roues : Smoothies reverse chromées, Firestone AV 650×15 et AR 890-15. Mécanique : 1958 392 Chrysler Hemi, pistons Ross 10-1, arbre à cames Chris Nielson .465 lift, admission Weiand 2×4, deux carbus Edelbrock 500 cfm. Allumage MSD. Boîte de vitesses automatique 1968 TorqueFlite reconstruite et adaptée.Carrosserie : Ford A coupé 1931 choppée et chanellée, calandre Ford 1932.